MÉDIATION FAMILIALE

flyer_mpt_mediation-2En partenariat avec l’association Interaction, Francis vous accueille

• La Médiation Familiale est un accompagnement proposé aux membres des familles, confrontées à une situation de crise, quand l’incommunicabilité ne permet plus d’envisager des solutions pour sortir du conflit.

• La Médiation Familiale intervient dans la gestion des conflits familiaux, elle accompagne les familles les situations de divorce, de séparation, de rupture de liens et de rupture de communication.

• Elle constitue un temps d’écoute et d’échanges consacré à rétablir une compréhension réciproque.

• Elle vise à recréer un climat de confiance apaisé propice à la recherche d’accords mutuellement acceptables en abordant les enjeux du conflit et en prenant en considération les besoins de chacun, notamment ceux des enfants.

• Les médiateurs familiaux sont des professionnels diplômés d’état, indépendants et impartiaux, qui assurent la confidentialité des échanges.

Quand s’adresser au médiateur familial ?

• vous êtes en couple libre, pacsés, mariés, en situation de rupture, de séparation, de divorce,
• vous êtes parents et adolescents en rupture de communication,
• vous êtes grands parents et souhaiter garder des liens avec vos petits enfants,
• vous êtes beaux parents et ne voyez plus les enfants que vous avez élevés,
• vous devez régler une succession conflictuelle,
• vous devez placer un parent déficient en institution,
• vous êtes aidant familial épuisé.

Pourquoi faire appel à un médiateur ?

Vous abordez les problèmes liés à la situation conflictuelle dans laquelle vous êtes, les effets sur le quotidien et élaborez des solutions,

• l’exercice de l’autorité parentales,
• les besoins des parents et les besoins et intérêts de l’enfant lors de rupture conjugale et familiale,
• la vie quotidienne de l’enfant – scolarité, santé, éducation, loisirs, l’accueil de l’enfant chez l’autre parent,
• ses relations avec les membres de la famille après la rupture,
• les aspects financiers – budget, contributions…
• les nouvelles organisations familiales,
• le patrimoine, le partage des biens.

Qui prend l’initiative ?

Vous, en s’adressant directement à un médiateur familial ou bien le Juge aux Affaires Familiales peut proposer la médiation familiale. Elle n’est jamais obligatoire.

La Médiation Familiale peut aboutir à des accords écrits qui sont remis à chaque participant.
Ces accords selon la situation peuvent être transmis et homologués par le juge.

Comment ça marche ?

Un premier entretien d’information à la permanence le 1er mercredi de chaque mois, pour vous expliquer le cadre et le fonctionnement de la médiation familiale. Cet entretien est gratuit. Il permet à chacun d’être informé, d’accepter ou de refuser de s’engager dans le processus de médiation.

Les entretiens de médiation familiale, d’une durée de 1h30 à 2h. Idéalement tous les 15 jours sur une période de 3 à 6 mois, leur nombre varie selon la situation et les sujets abordés.

La participation financière est calculée sur la base de 2 % de vos revenus. Chacun paye sa part.

Les rendez-vous

• Permanence les mardis et les mercredis sur rendez-vous
• Les rendez-vous se prennent au secrétariat de la Maison Pour Tous

 

Comments are closed.